Search
Generic filters
Accueil - Ville d'Andenne

Ruban Blanc : une semaine d’actions pour l’élimination des violences à l’égard des femmes

En Belgique, près de 98% des femmes déclarent avoir été victime de harcèlement dans l’espace public. En 2015, selon un rapport de l’ONU, 73% des femmes estimaient avoir vécu de la violence en ligne. Ces constats alarmants ont poussé Soralia (nouveau nom des « Femmes Prévoyantes Socialistes ») à agir en organisant une semaine d’actions.

Cette année, du 25 novembre au 6 décembre, Andenne accueillera cette campagne Ruban Blanc contre les violences faites aux femmes.

La Ville d’Andenne et son Plan de Cohésion sociale sont partenaires de Soralia dans cet événement.

Plusieurs activités sont programmées : stage d’autodéfense, concert, expositions, rencontre autour du thème du harcèlement sexiste, ateliers de cyberdéfense, marche exploratoire, etc. Vous trouverez ci-dessous le programme de ces activités.

Un symbole

Suite à la tuerie de 14 femmes par un homme misogyne à Montréal en 1989, le port du ruban blanc est devenu un symbole de l’opposition à la violence faite aux femmes. Chaque année et à travers le monde, des actions de sensibilisation sont réalisées durant les 12 jours (du 25 novembre au 6 décembre) de la campagne afin de sensibiliser la population aux violences faites aux femmes et aux filles.

Le Ruban blanc est le symbole d’un engagement personnel de ne jamais commettre un acte de violence envers une femme et de ne jamais cautionner ou passer sous silence des actes de violence contre des femmes commis par d’autres hommes.

Les violences faites aux femmes

Qu’elles soient physiques, verbales, psychologiques, économiques ou sexuelles, les violences faites aux femmes restent une cause de mortalité majeure.

« En Belgique, on estime que plus d’une femme sur trois (36%) a subi des violences physiques et/ou sexuelles au moins une fois dans sa vie depuis l’âge de 15 ans », énonce la Province de Namur. « En Wallonie, c’est une femme sur quatre (24%) qui aurait subi des violences physiques et/ou sexuelles de la part de son partenaire ou ex-partenaire ». … Et ceci n’est qu’une infime partie des résultats et de la réalité.

 

Une semaine d’actions

À Andenne, plusieurs activités seront organisées pour sensibiliser à cette problématique, pour comprendre et agir.

Pour s’inscrire : 081/777182 – soralia.namur@solidaris.be

Tout au long de l’année, différents partenaires se rendent disponibles pour organiser avec vous/pour vous des animations et/ou matinées de sensibilisation sur ce sujet d’actualité.

Engagez-vous en portant le ruban blanc sur vos vêtements ou sur votre profil Facebook !

 

Les numéros utiles

Vous êtes victimes de violences conjugales ? Vous êtes témoin de violences conjugales ou intrafamiliales ? Vous n’êtes pas seul(e).

  • Ecoute Violences conjugales (gratuit-anonyme-7j/7 et 24h/24) : 0800/30.030 et site internet : www.ecouteviolencesconjugales.be
  • POLICE : 101
  • AMBULANCES et POMPIERS : 112
  • Ecoute-enfant (gratuit –anonyme- 7j/7 entre 10h à minuit): 103
  • Télé accueil : (Quelqu’un à qui parler, gratuit –anonyme- 7j/7 et 24h/24) : 107
  • Centre de prévention suicide (gratuit –anonyme- 7j/7 et 24h/24): 0800/32.123
  • SOS Viol(du lundi au vendredi): 0800/98.100 ou par mail (info@sosviol.be) ou chat électronique: violencessexuelle.sitool.net/chat
  • Lieux d’accueil :
  • Arche d’Alliance Namur : 081/23.11.27
  • Hôtel Maternel Namur : 081/44.92.92

 

À Andenne :

  • Service d’Aide aux Victimes de la Zone de Police des Arches d’Andenne : 085/82.36.00
  • SAGEISS (service d’accompagnement des victimes de VIF) : 085/84.95.67

 

À Namur : 

  • « Ça vaut pas l’coup » (CHR Namur : Uniquement le vendredi : accueil, d’orientation et d’accompagnement pour les victimes de violences conjugales et leur entourage et permanences téléphoniques) : 081/77/71/62
  • « D’une Rive à l’autre » (relais pour les victimes, sensibilisation, prévention, informations à destination des professionnels) : 081/24.60.38