Search
Generic filters
Accueil - Ville d'Andenne

GEOCOND22 : campagne de prospection géophysique sur Andenne

Dans le cadre du projet DGE-ROLLOUT financé par INTERREG ENO et la Région wallonne, le Service Géologique de Belgique réalise une campagne de prospection géophysique dénommée GEOCOND2022. L’objectif de ce projet est de déterminer la présence de roches favorables au développement de la géothermie profonde.

Cette campagne est prévue pour décembre 2022 et traversera notamment le territoire d’Andenne.

 

Principe ?

 

La géothermie, ou chaleur de la Terre, représente un immense potentiel énergétique. En s’enfonçant dans la croûte terrestre, la température augmente en moyenne de 30 degrés par kilomètre. La géothermie consiste à exploiter cette énergie renouvelable principalement sous forme de chaleur.

 

But ?

 

Avec cette campagne de prospection géophysique, l’objectif est d’acquérir une meilleure connaissance du sous-sol wallon et de son potentiel géothermique afin de développer cette source d’énergie durable pour la Région.

Le but est notamment de contribuer à une plus grande indépendance énergétique pour ses citoyens sur le long terme et à réduire les émissions de CO .

 

Déroulement ?

À l’instar d’une échographie, la prospection géophysique permet de donner une image de la structure du sous-sol. Des camions vibrateurs vont générer des ondes et leurs réflexions seront enregistrées par des capteurs (appelés géophones).

Les camions et les géophones suivront deux tracés prédéfinis sur une longueur totale de près de 67 km.

Les géophones seront acheminés par véhicules légers puis déployés au sol par des équipes à pied. Le convoi de 3 camions généreront des vibrations tous les 20 mètres pendant 20 à 30 secondes. Les géophones seront ramassés à la fin de la campagne.

 

Où ?

 

Le tracé suit 2 lignes d’une trentaine de kilomètres chacune dans les provinces de Namur et du Luxembourg.

La ligne 1 s’étend depuis la région d’Andenne jusqu’à celle de Marche-en-Famenne et la ligne 2 depuis la région de Spy jusqu’à Onhaye.

 

Absence de risques

 

La campagne de mesures ne cause pas de nuisances majeures, seulement certaines vibrations sont susceptibles d’être ressenties par les personnes dans un environnement proche du convoi.

Les niveaux de vibrations sont anticipés et contrôlés en temps réel à proximité des bâtiments et des canalisations souterraines. Il s’agit d’une technologie largement éprouvée qui existe depuis plus de 50 ans. Celle-ci est utilisée dans de nombreuses régions à travers le monde, y compris en Belgique récemment dans la région de Mons (2019) et en Campine (2020).

 

Réunion d’information 

 

Mardi 8 novembre, à 19h30 – Salle des Fêtes de l’Hôtel de Ville ( 1er étage) – Place des Tilleuls, 1 – Andenne

 

Questions ?

 

02 / 7 8 8. 7 6. 5 5 ( du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h)
g e o c o n d 2 0 2 2 @ n a t u r a l s c i e n c e s . b e