Revitalisation urbaine en partenariat avec le FEDER :
TwitterFacebook

Trouver un terrain - Ville d'Andenne

Acheter un terrain

A qui s’adresser ?

Pour ce qui est de la vente des terrains privés, seuls les agences immobilières ou les notaires peuvent vous renseigner.

Pour ce qui est des terrains appartenant à la Commune, le Service du Patrimoine de la Ville d’Andenne peut vous aider.

Mon terrain est-il à bâtir ?

L’achat d’un terrain pour la construction nécessite au préalable de se renseigner sur la situation réglementaire du bien afin de savoir ce qu’on peut y faire. En effet certaines règles régissent l’affectation du sol. Outre les prescriptions urbanistiques liées aux lotissements, d’autres règlements sont en vigueur sur certaines partie de la Ville d’Andenne : Règlement général sur les bâtisses en site rural (Thon-Samson), Plans communaux d’aménagement, Centre ancien protégé, monuments et sites classés, etc.

En pratique, la première étape est de définir l’affectation que la Région wallonne a attribuée au terrain via les plans de secteur (illustration ci-contre). Ceux-ci sont au nombre de 23 et couvrent l’ensemble de la Région wallonne. Ils permettent de définir, pour un terrain donné, ce qu’on peut ou ne peut pas y faire. Par exemple, savoir si le terrain est urbanisable ou non.

La visualisation de ces plans de secteur peut se faire :

La deuxième étape est de définir si le terrain est bien équipé pour accueillir une nouvelle construction (voirie, égouttage, électricité, téléphone, eau, etc). En effet, le plan de secteur délimite des « zones urbanisables ». Les terrains repris dans ces zones ne sont pas pour autant à bâtir. Un terrain non relié aux différents réseaux de distribution ne peut être considéré comme terrain à bâtir. De même qu’un terrain situé en arrière zone et non accessible au Service incendie ne peut accueillir un logement par souci clair de sécurité pour ses occupants.

Que puis-je bâtir sur mon terrain ?

Il est important de déterminer si le bien est soumis à des règlements urbanistiques particuliers par l’intermédiaire d’un plan de lotissement, d’un plan communal d’aménagement, d’un périmètre protégé, etc. Si c’est le cas, les projets de construction devront répondre à différents règles urbanistiques (gabarits, type de matériaux de parement utilisés, implantation, …).

La visualisation de ces plans peut se faire via le portail cartographique de la Région wallonne et sont également accessibles auprès du Service de l’Aménagement du territoire et de l’Urbanisme.

Vendre un terrain

La vente de terrain sans le diviser ne nécessite aucune autorisation particulière. Par contre la division d’un terrain afin d’en revendre une ou plusieurs parties nécessite l’introduction préalable d’une demande d’autorisation. Deux cas de figure peuvent se présenter :

  • La création d’un nouveau terrain à bâtir nécessite l’introduction auprès de l’Administration communale d’une demande de division de bien.

  • La création de plus d’un terrain à bâtir nécessite l’introduction auprès de l’Administration communale d’une demande de permis de lotir. Le dossier relatif à cette demande sera établie par un géomètre.

Dans cette section