Revitalisation urbaine en partenariat avec le FEDER :
TwitterFacebook

Réduction des pesticides et gestion différenciée - Ville d'Andenne

Plus d’un tiers des 3.000 tonnes annuelles de produits phytosanitaires utilisées en Wallonie le sont par des particuliers et des communes qui s’exposent à de graves problèmes de santé.

Pourquoi continuer à courir des risques ?

Voilà pourquoi le Collège communal a entrepris la gestion différenciée pour ses espaces publics tout en encourageant chacun de ses citoyens à faire de même dans son jardin (Jardiner sans pesticides).

enviroman

Conformément à la nouvelle législation, l’usage des produits phyto-pharmaceutiques sur l’espace public sera totalement interdit en 2019. Concrètement, des solutions alternatives au désherbage chimique devront être trouvées. Selon l’utilisation et l’image que la commune voudra donner à chaque espace, le gestionnaire pourra en aborder l’aménagement et la gestion de différentes manières. Attention, ce nouveau mode de gestion, laissant plus de place aux herbes hautes, ne devra pas être confondu avec un manque d’entretien !

Voici quelques exemples de gestion différenciée

  • des herbes et fleurs au pied des arbres,
  • les cimetières pourraient être aménagés avec le végétal,
  • prairies fleuries,
  • utilisation de plantes vivaces plus résistantes,
  • entretien des zones humides,…

 

Dans cette section