Revitalisation urbaine en partenariat avec le FEDER :
TwitterFacebook

Economiser l’énergie à l’intérieur de la maison - Ville d'Andenne

Eclairage

  • Partout où les lampes restent allumées longtemps, changez les ampoules classiques par des ampoules économiques. Elles sont plus chères mais ont une durée de vie plus longue. Si le prix vous retient, il existe désormais des modèles à des prix plus démocratiques. Si c’est le type de lumière, fort blanche, qui vous gêne, rassurez-vous après une ou deux soirées, c’est oublié.
  • Eteignez les lumières quand vous quittez une pièce et oubliez les idées préconçues affirmant qu’allumer et éteindre une lampe consomme plus d’énergie que de la laisser allumée, c’est tout à fait faux.
  • Méfiez-vous des variateurs d’intensité lumineuse. Que ce soit pour l’éclairage principal ou d’appoint (par exemple un lampadaire halogène), une lampe dont l’intensité est diminuée de moitié consomme toujours 75% de sa puissance.
  • Un halogène dont le variateur est éteint consomme encore de l’énergie.
  • Profitez au maximum de la lumière du jour. Des fenêtres sans stores ou sans rideaux, c’est un peu d’intimité en moins mais cela permet aux rayons du soleil d’entrer directement dans votre habitation. Vous pouvez donc allumer les lumières un peu plus tard et gagner un petit peu sur le chauffage.
  • Choisissez des couleurs claires pour votre intérieur. Le clair réfléchit mieux la lumière que le foncé et nécessite donc moins d’éclairage artificiel.

Appareils

  • Evitez de laisser vos appareils (téléviseur, chaîne hi-fi, magnétoscope, ordinateur, …) en veille. Même en veille, ces appareils consomment de l’énergie. Ce seul geste permettrait déjà d’économiser presque une centaine d’€ au bout d’un an !
  • Pour éviter de laisser des appareils en veille et de les éteindre tous les soirs, utilisez des blocs multiprises avec interrupteur. En un seul clic, la consommation est coupée.
  • Comme pour la veille d’un téléviseur, les appareils à recharge comme un ramasse-miettes ou une brosse à dent électrique consomme non seulement en charge, c’est logique, mais le chargeur branché sur le secteur à vide consomme également. De la même manière, un appareil complètement chargé continue tout de même à consommer.
  • Un chargeur GSM branché, même si aucun téléphone n’y est raccordé, consomme de l’énergie inutilement.

Chauffage

  • Pour consommer moins, chauffez moins. C’est évident mais il suffit de diminuer la température ambiante d’un degré (un demi degré pour les plus frileux) pour réaliser une économie d’énergie annuelle de l’ordre de 5% à 6%.
  • Si vous avez le chauffage central, installez un thermostat d’ambiance programmable dans votre habitation. Pour un investissement modeste (entre 75 et 100 €), vous pouvez réaliser une économie d’énergie de l’ordre de 30% en bénéficiant d’une prime à l’énergie.
  • Si vous avez un thermostat d’ambiance, les vannes thermostatiques sont superflues dans les pièces de vie. Par contre pour une salle de bains ou une chambre, c’est très utile.
  • Pour éviter les gaspillages de chauffage, il faut lutter contre les déperditions de chaleur. Les deux endroits par où s’échappe le plus la chaleur sont le toit (à isoler) et les fenêtres (privilégier le double vitrage). Il existe de nombreuses primes à l’isolation.
  • L’humidité est l’ennemi du chauffage. Pour réduire au maximum les sources d’humidité qui demandent un effort supplémentaire à votre installation de chauffage, aérez régulièrement votre habitation. 10 à 15 minutes par jour, c’est l’idéal
  • Souvent, les radiateurs sont placés sous les fenêtres. Evitez de laisser pendre les tentures devant le radiateur, à moins que vous ne passiez vos soirées collé à la fenêtre.
  • Ne couvrez pas les radiateurs avec des essuies ou du linge à sécher.
  • Fermez les portes intérieures. Il ne sert à rien de faire circuler la chaleur entre les pièces.
  • Ne laissez pas la poussière encombrer les ailettes à l’intérieur des radiateurs.
  • Purger régulièrement vos radiateurs.
  • La nuit ne mettez pas plus de 16 °C.
  • Eteignez le chauffage une demi-heure ou une heure avant d’aller vous coucher.
  • Isolez les tuyaux de chauffage traversant des pièces froides (garage, cave)
  • Entretenez votre chaudière régulièrement (une fois par an).
  • Si vous en avez les moyens, investissez dans une chaudière moderne. Les nouvelles technologies (haut rendement, condensation…) peuvent vous faire réaliser une économie substantielle et sont soumises à des primes intéressantes.

Cuisine

  • Pour vos appareils électroménagers, privilégiez les appareils de classe A. Ils sont un peu plus chers à l’achat mais sont les moins énergétivores. L’investissement est rapidement rentabilisé en économie d’énergie.
  • Eviter de placer four et frigo côte à côte.
  • Un frigo donne sa pleine capacité réfrigérante et énergétique à une température de 4°C. Diminuer cette température intérieure d’un degré à un grand impact sur la consommation énergétique de l’appareil sans améliorer la conservation des victuailles.
  • Nettoyez et dégivrez régulièrement (une fois par an) votre frigo.
  • Lorsque vous revenez des courses et remplissez votre frigo, n’ouvrez pas quinze fois la porte pour ranger quinze produits différents mais ouvrez le une seule fois.
  • Evitez de placer dans votre frigo des choses qui peuvent se conserver dans une armoire.
  • Si vous partez en week-end, il n’est pas nécessaire de débrancher votre frigo mais si votre séjour est plus long (une quinzaine de jours par exemple), débranchez le complètement et laisser la porte entrouverte pour éviter les mauvaises odeurs.
  • Nettoyez et dégivrez régulièrement (une fois par an) votre congélateur. Un congélateur complètement givré consomme beaucoup plus.
  • Lorsque vous revenez des courses et remplissez votre congélateur, n’ouvrez le congélateur qu’une seule fois.
  • Lorsque vous cuisinez, ne laissez pas les casseroles sans couvercles. Chauffer une casserole d’eau sans couvercle pour les pâtes par exemple dure beaucoup plus longtemps et donc consomme beaucoup plus quel que soit le mode de cuisson.
  • La plupart du temps, à moins que vous ne soyez très pressé, il ne sert à rien de mettre les taques de cuisson au maximum. Une viande a juste besoin d’être saisie, pas carbonisée. Le reste de la cuisson peut se faire sur feux doux.
  • Pour les taques de cuisson électriques, une fois éteintes, elles chauffent encore. Eteignez les 5 minutes avant la fin de votre cuisson.
  • Une hotte ne donne pas sa pleine mesure au moment où vous l’allumez. La mettre directement en route au maximum ne vous garantira pas d’avoir une cuisine sans fumée et consommera énormément. Allumez votre hotte au minimum 10 minutes avant de cuisiner. Cela créera la dépression nécessaire à aspirer correctement les fumées et vous ne devrez sans doute pas utiliser toute la puissance de l’appareil durant la cuisson.
  • Une hotte s’entretient. Si elle est encrassée, elle consommera forcément plus.
  • Un four préchauffé correctement mettra moins de temps à cuire vos plats.
  • Un four s’entretient. S’il est encrassé, il consommera plus.
  • La vaisselle peut ne pas se faire avec une eau brûlante dans laquelle on ne sait pas plonger les mains.
  • Pour vous lavez les mains, l’eau tiède suffit.
  • Ne faites pas tourner votre lave-vaisselle pour deux verres et trois assiettes, attendez qu’il soit plein.
  • Si vous avez bien éliminé les restes de nourriture, un rinçage n’est pas nécessaire.
  • Un programme économique en eau et en électricité suffit bien souvent pour avoir une vaisselle propre.
  • Utilisez le courant de nuit pour faire tourner votre lave-vaisselle.
  • Ne laissez pas votre café sur la plaque chauffante de la cafetière. Un thermos, ça ne coûte pas très cher.

Buanderie

  • Comme pour le lave-vaisselle, évitez de faire tourner votre machine à laver pour deux t-shirts. A l’inverse, évitez de remplir le tambour de manière excessive. Il doit rester encore un peu de place pour permettre au linge de circuler durant le lavage.
  • Rares sont les vêtements ou les salissures qui nécessitent un lavage à 90°. La plupart des machines peuvent être faites à 30 ou 60° sans que personne n’y trouve à redire.
  • Saviez-vous que plus vous mettez de produit, plus cela fait de la mousse? Le problème c’est que cette mousse augmente la consommation d’énergie de votre machine. Ne mettez donc pas trop de lessive.
  • Les sèche-linge de classe A sont rares. C’est un appareil énergétivore qu’il vaut mieux utiliser de manière rationnelle. S’il ne pleut pas et si vous en avez la possibilité, mettez sécher votre linge dehors.
  • Si vous utilisez un sèche-linge, préférez un appareil à temporisation qui s’arrête quand le linge à un degré de séchage suffisant.
  • Un linge essoré correctement par la machine à laver, sèche plus rapidement.
  • Ne remplissez pas le sèche-linge à l’excès. Une machine remplie met beaucoup plus de temps à sécher.
  • Utilisez le courant de nuit pour faire tourner machine à laver et sèche-linge.
  • Quand vous repassez votre linge, éteignez le fer si vous ne vous en servez pas. Même pour une pause de 5 minutes.

Salle de bains

  • Privilégiez la douche au bain. Pour une personne qui prend un bain, ce sont trois à quatre douches complètes qui peuvent être prises par le reste de la famille.
  • Ne mettez pas vos essuies sécher sur le radiateur.
  • Aérer correctement votre salle de bains pour éviter le trop plein d’humidité.
  • Ne chauffez pas trop la salle de bains. Après une ou deux douches, la température devient vite suffocante.
  • Ne laissez pas couler l’eau chaude pendant que vous vous lavez les dents ou vous vous rasez.

Garage-Cave

  • Isolez tous les tuyaux (chauffage, eau chaude). Vous éviterez ainsi les déperditions de chaleurs mais également le gel.
  • Isolez les soupiraux et autres ouvertures. Une aération c’est bien mais un courant d’air géant sur ou à côté de la maison, ce n’est pas l’idéal.
  • Privilégiez un éclairage modéré par tube néon.
  • Privilégiez un éclairage à temporisation. Cela vous évitera une lumière oubliée brûlant pendant des dizaines d’heures.




Dans cette section