Le Calvaire

Imprimé depuis www.andenne.be le 02 décembre 2020


 

Site incontournable du patrimoine andennais et lieu de promenade apprécié des joggeurs et vttistes, ce monument reste assez peu étudié… Le Calvaire andennais est situé à flanc de colline au cœur du vieil Andenne. Le site aurait été érigé au 17ème siècle suite à une épidémie. Il est constitué d’un sentier en lacet bordé de six potales qui monte jusqu’à une petite chapelle de brique rouge. Les potales auraient été aménagées entre 1630 et 1653 tandis que la chapelle daterait de 1732.

Si le Calvaire a depuis longtemps perdu son caractère religieux, il a toujours été cher aux Andennais qui ont eu à cœur de l’entretenir et de le conserver au fil des siècles.
En 1818 déjà, un subside est accordé par le Conseil de Régence de la Ville d’Andenne pour procéder aux réparations des potales du Calvaire.
En 1913, un comité est fondé dans le but de restaurer le Calvaire d’Andenne. Il obtient de la Commune un subside de 2 000 francs ainsi que 3 000 francs de souscriptions.  À cette époque, les potales et la chapelle sont entièrement restaurées. Les niches des potales sont alors ornées de tableaux représentant le Chemin de la Croix peints par Charles Bonhivers (peintre local qui trouvera la mort l’année suivante pendant le siège de Namur). Aujourd’hui, ces peintures ont disparu, on ne sait pas quand elles ont été enlevées… Toujours en 1913, le chemin en lacet est redressé et garni de bancs et le versant de la colline est partiellement déboisé. Malheureusement la Première Guerre mondiale met fin à cette belle initiative et par manque d’entretien, le chemin du Calvaire redevient bien vite impraticable.

En 2009, l’Office du Tourisme, en collaboration avec la Ville d’Andenne, monte un vaste projet de réhabilitation et de mise en valeur du site du Calvaire. Une subvention du Commissariat Général au Tourisme est accordée à la Ville pour la réalisation de ces travaux. Leur coût était estimé à 354 277.67 euros TVAC.
Ce projet est réalisé en 3 phases entre 2009 et 2012 : rénovation de la chapelle et du point de vue, réalisation d’un accès PMR depuis la Rue du Calvaire ; remise en état du sentier, rénovation des potales et révision de l’éclairage ; mise en place d’une signalétique sur le site et dans le centre-ville.
Lors de ces derniers travaux, la chapelle sommitale du Calvaire a été démontée pierre par pierre et remontée quelques mètres sur la droite de son emplacement initial (elle menaçait de tomber dans une fosse toute proche).

Depuis le Calvaire, vous aurez une vue imprenable sur les vieux quartiers de la ville et sur la vallée de la Meuse. La table panoramique actuelle a été placée sur une construction circulaire plus ancienne ; il s’agit d’un bunker de la Défense Contre les Avions allemande, datant de la Seconde Guerre mondiale.

Le saviez-vous ?
Au Calvaire, on pratiquait les « Rogations », des processions accomplies par les Chanoinesses d’Andenne pour célébrer le Saint Sacrifice. Elles se déroulaient pendant les 3 jours qui précèdent l’Ascension. Les Chanoinesses débutaient leur périple à la Collégiale : le premier jour, elles montaient au Calvaire pour rejoindre ensuite la Chapelle des Tilleuls, le deuxième jour et la chapelle Saint-Roch (Rue Saint-Roch) le troisième et dernier jour.

 


Où nous trouver?

Notre adresse : Rue du Calvaire, 16 5300 Andenne


Rue du Calvaire, 16 5300 Andenne

Moyen de contact
Office du Tourisme


tourisme@ac.andenne.be



Notre site utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. Plus d'informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer