Sélectionner une page

Coulées de boue : les précautions à prendre

Imprimé depuis www.andenne.be le 24 mai 2019


Coulées de boue : les précautions à prendre

Publié le 25 avril 2019

 

Se protéger contre les risques d’inondation par ruissellement et les coulées de boue

Les journées plus chaudes du printemps et du début d’été ne sont plus très loin. Avec elles, revient le risque d’inondations boueuses lors des premiers orages survenant dans les campagnes où les champs ont été récemment semés (maïs, betterave, pomme de terre, pois, etc.). Ces inondations ne sont pas liées directement à un cours d’eau, mais aux endroits où se concentrent les eaux de pluie : à titre d’information, il y a 10.500 km d’axes de concentration du ruissellement répertoriés sur la Wallonie. L’expérience des années précédentes nous a appris qu’avec un peu de préparation, il est possible de limiter fortement l’apparition de ces phénomènes d’érosion intense, et de diminuer les dommages causés aux habitations, aux jardins et aux voiries.

Mon terrain est-il à risque, et si oui, comment me protéger ?    

Si vous n’avez jamais été confrontés à ce problème, cela ne veut pas dire que le risque n’existe pas : en effet, ce type d’inondation est essentiellement liée à l’orage, et c’est parfois très localisé (à cent mètres près, on est inondé ou pas). Pour vérifier si votre terrain est situé sur un axe de concentration du ruissellement, il est utile de consulter la carte LIDAXES sur le Géoportail de la Wallonie (geoportail.wallonie.be/walonmap). Bien entendu, le bon sens s’applique aussi : si votre terrain est situé en contrebas d’un versant agricole cultivé, même sans axe de concentration identifié, une coulée de boue peut survenir.

Dès lors que votre terrain est soumis à un risque de ruissellement, voici quelques recommandations pour vous protéger.

  • La première série d’actions à mener sur votre terrain et votre habitation est d’assurer le bon fonctionnement des ouvrages de collecte et d’évacuation des eaux de pluie : nettoyer les caniveaux, avaloirs, corniches et rigoles de tous les débris (feuilles mortes, banchettes, mousses, …) qui ont pu s’y accumuler durant l’hiver.
  • La deuxième action va consister à imaginer le trajet des écoulements intenses éventuels sur le terrain, et à dégager un passage libre : aucun tas de bois, bac à fleurs, compost, sac de terreau et autre réserve de matériel pouvant faire obstacle au ruissellement (ou être emporté vers l’aval).
  • Et en dernier lieu, il faudra protéger ce qui risque malgré tout d’être touché par les eaux, ainsi par exemple : boucher les aérations de cave et soupiraux, surélever les machines et les armoires, enlever les tapis, etc. Il est aussi malin de garder à portée de main quelques outils : pelle, râteau, brosse et raclette, pompe vide-cave, bottes et lampe de poche. La commune peut aussi vous fournir quelques sacs de sable.

En tant qu’agriculteur, quel est mon rôle et quelle est ma responsabilité ?

Disons-le d’emblée, la législation est peu contraignante en termes d’obligations liées à la lutte contre l’érosion et les inondations pour l’agriculteur. On peut pointer trois obligations, toutes liées à la conditionnalité des aides agricoles : interdiction de cultures sarclées sur les parcelles en pente supérieure à 10 % (sauf si implantation d’une bande enherbée de 6 mètres de large minimum en bas du champ), interdiction de cultiver/labourer/pulvériser au bord des routes (sur 1 mètre de large), interdiction de détruire les haies, bosquets, talus, etc., (sauf si autorisé par un permis d’urbanisme). A l’intérieur de ces limites, l’agriculteur est en principe libre de cultiver ce qu’il souhaite, de la manière qu’il souhaite et sur l’étendue qu’il souhaite (et dans le respect, bien entendu, d’autres législations comme le Programme de Gestion Durable de l’Azote p. ex.)

L’action des services communaux

Les services communaux ont un rôle à jouer à deux niveaux.

D’une part, le service des travaux et des voiries assure le bon fonctionnement des ouvrages hydrauliques comme les fossés, caniveaux, avaloirs, et canalisations, par un entretien régulier. Le planning des entretiens est souvent adapté pour tenir compte de la saison des orages (de mai à septembre) ou d’une alerte « orages » de l’IRM. Ce service est aussi le premier à intervenir, en parallèle avec les services de secours et de police, lors d’événements météorologiques exceptionnels.

D’autre part, en complément avec ce travail de protection, le service de l’urbanisme assure un rôle de prévention et agit sur le long terme. Il effectue des vérifications avant tout projet d’urbanisme portant sur tout bien situé sur un axe de concentration du ruissellement et impose, dans certains cas, des conditions et des charges (par exemple des aménagements anti-inondations) aux permis délivrés. Pour effectuer ces vérifications, le service communal est en relation directe avec la Cellule GISER du Service public de Wallonie et le Service technique provincial.

Enfin, l’administration communale participe également aux plans de gestion des risques d’inondations, afin de coordonner leurs actions avec les communes voisines, et de se maintenir parfaitement informées

Check-list INONDATION  (Il y a inondation, que faire ?)

  • Protéger
  • Couper l’électricité si danger de court-circuit, le gaz, le chauffage.
  • Mettre les personnes vulnérables à l’abri.
  • Alerter
  • Service de secours : 112 (en cas de danger de mort pompiers – ambulance) ou 1722 en cas de moins urgent (https://www.sos112.be/fr/pas-urgent)
  • Eviter de saturer le réseau GSM (uniquement appels urgents et importants)
  • Secourir
  • S’équiper (bottes, gants, lampe de poche)
  • Evacuer l’eau, racler la boue.
  • Ecouter la radio et les réseaux sociaux officiels, suivre les consignes des autorités.

Numéros utiles (hors période d’urgence)

Direction des Services Techniques : 085/84 95 55 – 085/84 96 11 (12)

Service Urbanisme – Service de l’Aménagement du Territoire : 085/84 95 90 – 085/84 95 92

Adapté de l’extrait de l’article rédigé par la Cellule GISER du Service public de Wallonie

Ville d'Andenne

A votre service

Ville d'Andenne
relpub@ac.andenne.be
Place des Tilleuls 1
5300 Andenne
Téléphone :085/84.95.30

Newsletter

Notre site utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. Plus d'informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer